Les propositions de la commission Développement Local du 1er février 2017 :

- Poursuivre les travaux sur l'alimentation locale :

  • accompagner les acteurs d'une filière viande de proximité : après la fermeture de l'abattoir de Pont-Croix par la Communauté de Communes du Cap Sizun-Pointe du Raz, en mars 2017, les éleveurs se sont regroupés en "association pour le développement de l'abattoir de proximité dans l'ouest Cornouaille". Ils espèrent relancer l'activité avec l'aide des différents acteurs du territoire, notamment pour trouver des débouchés auprès des bouchers et des restaurants privés et collectifs. Un groupe de travail sera prochainement constitué.
  • engager une réflexion sur produits de la mer et circuits de proximité avec l'aide d'un stagiaire, étudiant ingénieur d'Agrocampus : voir article .
  • donner plus de visibilité aux producteurs en vente directe : le site locavore de Cornouaille a pour objectif de mettre en relation les producteurs et les consommateurs. On peut encourager les producteurs à s'inscrire sur cet outil gratuit afin de recenser l'offre des produits locaux du territoire.

 

-Organiser une réunion d'échanges entre les structures d'éducation à l'environnement

Une initiative de Bretagne Vivante et de l'AOCD : voir article.

 

- mettre en réseau les musées

 - informer sur les réflexions et démarches en cours concernant les déplacements et mobilités douces

- organiser une réunion d'information sur les enjeux d'accessibilité au très haut débit numérique et ses usages